Catégories
Non classé Presse

Le double langage de Mme Périgault

Le 31 mai 2022, suite à notre invitation à une promenade contée sur les terres agricoles du Val bréon 2, Mme Périgault, empêchée, nous avait précisé dans un courrier que rien n’était décidé concernant Val bréon 2.

Le 16 juin 2022, Mme Périgault fait voter une promesse de vente à prix doux d’une parcelle de 4.7 ha pour que la Holding Eagle One y construise différents bâtiments. Et pourtant, le SDRIF et donc le PLU des Chapelles Bourbon, n’aurostisent pas les constructions sur ces terres nourricières.

Mme Périgault et le conseil communautaire font le choix de la bétonisation des terres de la Brie malgré les enjeux alimentaires et climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.