L’artificialisation diminue : FAUX

Depuis 2016, l’artificialisation repart à la hausse, parallèlement à la reprise du secteur de la construction, selon le rapport du Cerema, intégrant les données 2009-2018. Ainsi, en 2017, l’urbanisation a grignoté 23 907 ha sur les sols naturels et agricoles soit la surface de la ville de Marseille (24 060 ha).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.